L’association Papillon Vole fête ses 10 ans

L’association Papillon Vole fête ses 10 ans

papillon-vole
Papillon vole a 10 ans

 

Lydie Mango, présidente de l’association Papillon Vole nous a invité l’anniversaire de l’association. Lydie s’est gentiment prêtée au jeux de l’interview de manière à en savoir plus sur elle et son association qui, depuis 10 ans, promeut et applique la sophrologie auprès de  ses adhérents.

La sophrologie est assez méconnue par le grand public, nous allons essayer d’en savoir plus. Lydie a une formation d »éducatrice spécialisée en relaxologie et elle est membre du syndicat des sophrologues professionnels depuis 10 ans.

pslinfo: Ou intervenez-vous?

L.M: J »interviens à domicile sur Port St Louis-Salin-Mas Thibert. Sur Port St Louis j’organise des groupes tous les lundis soir de 18h à 19h et de 19h à 20h.

 Grâce à cela j’ai pu aider et accompagne encore des personnes en situation de handicap.

pslinfo: Vous Fêtez les 10 ans de l’association, quel bilan pouvez vous en tirer?

L.M: Les 10 ans de mon association sont la récompense de nombreux efforts pour faire connaitre réellement la sophrologie sur Port Saint Louis et les environs. J’ai du faire face aux craintes de l’inconnu. A force de patience, de partage je suis parvenue à ouvrir les regards. Il y a aussi toutes les difficultés rencontrée pour pratiquer dans une salle adaptée…Aujourd’hui ma plus belle récompense c’est la façon dont les gens parlent de leur expérience en individuel ou en groupe, leur cheminement et évolution avec l’aide de la  sophrologie.
 
 pslinfo: A qui s’adresse la sophrologie?

L.M: La sophrologie et la relaxation s’adressent a la mère qui attend son bébé,au petit enfant (5ans), à l’adulte, jusqu’à l’accompagnement en fin de vie.

Ce n’est pas moi qui soigne mais les personnes qui trouvent dans la pratique  un effet thérapeutique. L’objectif étant que chaque personne devienne autonome pour se faire du bien, se respecter prendre soin d’elle.
Le champ d’intervention du sophrologue est immense, à l’origine elle était beaucoup utilisée en complément de la médecine (soin dentaire..) Aujourd’hui elle intervient dans la préparation de toutes les épreuves aussi bien sportives, scolaires où personnelles. On pense à tort que c’est uniquement pour aider les personnes en difficultés, cela est une toute petite partie de la sophrologie. En effet la sophrologie  aide dans tous les domaines de l’existence aussi bien l’enfant en échec scolaire que l’adulte qui prend conscience d’un changement personnel à gérer.
La sophrologie est avant tout un projet d’autonomisation de « l’être ».

pslinfo: Quelle expérience vous a le plus marqué?

L.M: La rencontre qui m’a le plus marquée c’est celle d’un jeune homme qui ne pouvait plus sortir de chez lui ou juste pour quelques minutes. Il a eu le courage de me téléphoner, je l’ai motivé à venir rejoindre notre groupe qui l’a immédiatement accepté. Avec l’aide de la pratique et des personnes du groupe de l’époque, nous l’avons aidé à dépasser ses peurs et son léger handicap, puis, il s’est accroché.

Ensuite, à sa demande je l’ai préparé à partir faire une formation et de là, il a pris son envol jusqu’à devenir autonome.

Je ne pouvais pas fêter mes 10 ans en association sans Fleur T qui est avec moi depuis le stage que j’ai du réaliser pour valider mon diplôme. Nous faisions du yoga ensemble et elle a pu poursuivre malgré ses douleurs un travail autour du bien être avec la sophrologie. Elle m’a vu « galérer » pour faire mes séances parfois dans des conditions difficiles et cela ne l’a jamais découragée. Ceux sont des personnes comme elle qui parle le mieux des effets de la sophrologie.
 
Informations pratiques: L’association est sur PSL et compte une trentaine d’adhérents, en principe les personnes prennent l’adhésion au début des groupes mi-septembre. Ceux qui nous rejoignent et pour les domiciles cela peut se faire à tout moment de l’année.

adresse mail : papillonvole1@hotmail.fr

 

 

10 COMMENTAIRES

  1. Je suis touchée par votre témoignage, si j'accompagne votre fille depuis 9 ans c'est parce qu'elle est volontaire. Sans son désir d'évoluer, votre confiance envers la pratique,
    le chemin n'aurai pu se faire.

  2. Je suis touchée par votre témoignage, si j'accompagne votre fille depuis 9 ans c'est parce qu'elle est volontaire. Sans son désir d'évoluer, votre confiance envers la pratique,
    le chemin n'aurai pu se faire.

Laisser un commentaire